stat

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/05/2013

L'INALCO participe à la Fête de la philo, samedi 1er juin 2013 à 14h

À l’Est d’Athènes. La philosophie et sa réception en dehors de l’Occident L'INALCO participe à la Fête de la philo !

65 rue des Grands Moulins, 75013 Paris

Inalco_locaux_pole_langues-e1369666659780.jpg

Regroupant l’étude de 93 langues et civilisations, l’Institut National des Langues et Civilisation Orientales est un établissement résolument ouvert aux cultures du monde entier. Pour la Fête de la philo, ses professeurs et étudiants proposent de présenter le mot philosophiedans différentes langues et d’explorer les usages et les déclinaisons de ce vocable dans de multiples aires culturelles.

Programme des interventions :

14h Ouverture de Monsieur Chraïbi.

14h20-14h40 La philosophie chinoise par Monsieur Wang.

15h-15h20 La philosophie dans la civilisation juive par Monsieur Guetta.

15h20-15h40 La philosophie indienne par Madame Montaut.

15h40-16h La philosophie iranienne par Monsieur Jambet.

16h-16h20 La philosophie japonaise par Monsieur Kuroda.

16h20-16h40 La philosophie turque par Monsieur Sarmis.

16h40-17h La philosophie russe par Monsieur Platov.

17h-17h20 La philosophie macédonienne par Madame Pejoska-Bouchereau.

17h20 Table ronde et conclusion.

Accès libre sans réservation. Présentation détaillée de l’événement et informations pratiquessur le site de l’INALCO: www.inalco.fr

 

Crédits photo: Direction de la communication / Inalco

"Existe t-il une philosophie juive ?" au Musée d'art et d'histoire du Judaïsme, dimanche 2 juin à 17 h

musee d'art et d'histoire du judaisme_1.jpgDans le cadre de la Fête de la philo

Existe-t-il une philosophie juive ?

Dimanche 2 juin 2013 à 17 h

Musée d'art et d'histoire du Judaïsme, 71 rue du Temple, 75003 paris

Avec la participation de Mireille Hadas-Lebel, historienne de l’Antiquité, spécialiste de l’histoire du judaïsme, professeur émérite de l’Université Paris IV, et de Gérard Bensussan professeur de philosophie à l’Université de Strasbourg

Modération : Philippe Petit, journaliste à Philosophie magazine

Depuis PhilonMaïmonide jusqu’à Rosenzweig ou Lévinas, on observe une même volonté d’harmoniser les exigences du raisonnement philosophique avec les modes d’argumentation des penseurs juifs.
Mais comment concilier les fondements de la tradition juive avec les catégories de la philosophie générale ? 
Comment scruter les croyances religieuses à la lumière des notions et des outils de la réflexion philosophique ? 

Gratuit
Réservation indispensable par mél 
ou par téléphone au 01 53 01 86 48
du lundi au vendredi
de 14 h à 17 h 30

30/05/2013

Shortcom philo de Francis Métivier pour la fête de la philo

Shortcom philo de Francis Métivier pour la fête de la philo https://www.youtube.com/watch?v=om6IltPgJ4Q

francis-metivier-t-aime-pas-la-philo-960x350.png

La philo autour de l'Italie et d'Italo Svevo, jeudi 30 mai 2013 à 18h30

Fête de la philo : La vie et l’œuvre d’Italo Svevo - Jeudi 30 mai 2013 à 18h30

Institut Culturel Italien, 73 rue de Grenelle, 75007 Paris


A l’occasion de la parution de Italo Svevo ou l’Antivie par Maurizio Serra, l’Institut Culturel Italien organise une table ronde avec Claudio Magris, Mario Fusco, Gilles Pécout et Jorge Edwards.

Maurizio Serra, après la biographie sur Malaparte (Prix Goncourt de la biographie en 2011), consacre son nouveau livre à un grand iconoclaste de la littérature du XXe siècle. Italo Svevo, pseudonyme d’Ettore Schmizt (1891-1928), fut un homme de paradoxes. «Il préféra écrire mal en italien ce qu’il aurait pu bien écrire en allemand » dit de lui le poète Umberto Saba, né comme lui à Trieste, mais qui le détestait. Commerçant avisé, industriel prospère dans l’usine de vernis de sa belle-famille, Svevo se tint longtemps à l’écart de la littérature. Juif converti au catholicisme, il resta toute sa vie un agnostique. Époux irréprochable, il rêvait de couper les femmes en morceaux… Italien de conviction, il perçut les signes avant-coureurs de l’avènement du fascisme après la Grande guerre. Méfiant à l’égard de la psychanalyse, il écrivit le premier roman psychanalytique, La coscienza di Zeno (1923). Ami de James Joyce et de Valéry Larbaud, il leur fut redevable de sa reconnaissance tardive par les élites européennes, mais il mourut sans achever son dernier chef-d’oeuvre, Confessions d’un vieillard.

 

Informations pratiques et réservations sur le site de l’Institut Culturel Italien de Paris 

institut-culturel-italien-960x350.png

Emmanuel Pierrat, Bernard Edelman, Michel Delon et Noëlle Châtelet au Palais de Justice (avec une contribution d'Annie Le Brun), jeudi 30 mai 2013 à 21 h

382635_403150669799040_304610002_n.jpgCe jeudi 30 mai 2013, un nouveau rendez-vous de la Fête de la philo à 21h au Palais de Justice, salle haute de la bibliothèque, 11, place Dauphine 75001 Paris, autour du thème : "Avocats et Philosophes à la barre - La pensée à l’épreuve du corps : l’héritage de Sade ou la loi du désir". 

Avec :

Emmanuel Pierrat, avocat au barreau de Paris, membre du Conseil de l’ordre, écrivain, éditeur.

Bernard Edelman, philosophe et juriste, avocat et ancien maître de conférences à l’École normale supérieure.

Noëlle Châtelet, universitaire, écrivain.

Ainsi qu’une contribution d’Annie Le Brun, écrivain, poète et critique.

Échange animé par Philippe-Jean Catinchi (Le Monde).

Justice.jpgCette table ronde composée de juristes, de philosophes et d’écrivains discutera de textes récents de loi européens délimitant les usages du corps dans des rapports normés. Cette nouvelle législation sera questionnée à la lumière d’une pensée du désir et du corps héritée des libertins et de Sade. La discussion sera suivie d’un échange avec le public.http://fetedelaphilo.com/

252249_160757204096651_1619630852_n.jpg

"Pour qui, pour quoi travaillons-nous ?" à la librairie Un temps pour tout, jeudi 30 mai 2013 à 19 h

DEV21.jpgDans le cadre de la Fête de la philo :

Pour qui, pour quoi travaillons-nous ?

Librairie Un temps pour tout, 47 rue de Clichy, 75009 Paris

Table ronde consacrée à Jacques Ellul autour de textes sur le travail. De 19 h à 20h30

Animée par Philippe Arondel avec Michel Hourcade, Jean-Pierre Jézéquel et Gérard Paul.