stat

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/07/2012

Maladie maniaco-dépressive ou troubles bipolaires dans Orphanet (2004)

clown.jpgMaladie maniaco-dépressive ou troubles bipolaires. 

Encyclopédie Orphanet, janvier 2004

http://www.orpha.net/data/patho/FR/fr-troublesbipolaires.pdf 

Auteurs : Dr Chantal Henry, Dr Christian Gay 

Résumé 

Les troubles bipolaires  sont caractérisés par la survenue généralement répétée d'épisodes dépressifs, maniaques, hypomanes ou mixtes, séparés par des périodes au cours desquelles les  sujets sont a priori indemnes de dysfonctionnement psychique majeur. Les troubles de l’humeur ont été baptisés  successivement psychose maniaco-dépressive, maladie maniaco-dépressive  puis  selon les classifications actuelles troubles bipolaires. Il s’agit d’une pathologie fréquente dont la prévalence sur la vie entière au sein de la population générale est estimée à environ 1 à 2%. 

Son déterminisme est complexe, il associe des facteurs de vulnérabilité génétique et des facteurs environnementaux. L'existence d'une vulnérabilité génétique vis-à-vis  de la maladie maniaco-dépressive  est  établie depuis longtemps. Elle repose sur  l'observation d'une augmentation du risque de présenter la maladie chez les apparentés de premier degré (10%) ; les  études de jumeaux donnent également des arguments en faveur de  cette hypothèse. Le traitement des troubles bipolaires repose sur le traitement des accès aigus et sur la prévention des rechutes. Si les traitements médicamenteux sont essentiels, il est indispensable de proposer une aide psychologique adaptée au patient et à son entourage immédiat. Dans une grande proportion des cas, lorsque le traitement préventif des rechutes est correctement suivi le  retentissement social, relationnel et professionnel  est minime. 


Les commentaires sont fermés.