stat

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/03/2013

Le Prix Geneviève Moll sélectionne "Monsieur Albert - Cossery, une vie"

genevieve-moll-france-21.jpgMonsieur Albert - Cossery, une vie est sélectionné pour la seconde sélection du Prix Geneviève Moll...

Le prix Geneviève-Moll 

Frédéric Andrau en course (26.03)

8 biographies sont en compétition pour le prix créé pour rendre hommage à la journaliste auteure 

 

Dans un communiqué, le groupe France Télévisions annonce le 27 décembre 2011 la disparition de Geneviève Moll, grande figure de la rédaction de France 2 et visage connue et appréciée des téléspectateurs. Elle avait 69 ans.

 

Geneviève Moll est arrivée à Antenne 2 en février 1981 comme journaliste à la rédaction de l'émission "Aujourd'hui Madame", en qualité de reporter et de chroniqueuse littéraire. Puis en juin 1981, elle a intégré la rédaction d'Antenne 2, en tant que grand reporter au service culture et société, elle en devient la chef de service en juillet 1988. Puis successivement, rédactrice en chef adjointe en novembre 1989 et rédactrice en chef de "Télématin" en décembre de la même année. En 1992, elle a un fou rire en direct dans l'émission qui passe en boucle depuis sur les écrans : un lendemain de réveillon de la Saint-Sylvestre, elle demande alors à Thierry Beccaro si ce dernier a "une barre" avant que les deux n'éclatent de rire (voir ou revoir la vidéo ci-dessus).

 

En 1993, elle devient rédactrice en chef du 13H, puis chef du service culture en 1996 et rédactrice en chef de l'Edition de la nuit en 1998. De septembre 2001 à mars 2007, elle revient au service société et culture, en qualité de grand reporter en charge de la littérature et des arts. En mars 2007, elle prend sa retraite et se retire dans le département de l'Eure.

 

Parallèlement à son activité de journaliste, elle est l'auteur de plusieurs biographies de personnalités célèbres dont Yvonne De Gaulle, Françoise Sagan ou encore François Mitterrand.

Les commentaires sont fermés.