stat

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/04/2014

Les Échos voient en la revue Conflits "une nouvelle référence". MERCI à Julien Damon

gauchon les échos.jpgpoutine1.jpgLes Échos, vendredi 4 et samedi 5 p.10

IDÉES ET DÉBATS

La Revue du Jour

Le projet eurasien de Poutine

Le propos

Les Français n'aiment pas trop la Russie. Ils sont, selon un sondage publié dans ces pages, 8 sur 10 à en avoir une mauvaise image. Mais il faut aller au-delà de ces sentiments, passagers ou bien ancrés, pour saisir les fondements et perspectives de la Russie contemporaine. Emmenée par Vladimir Poutine, contre l'atlantisme, la Russie voudrait donner corps et frontières au mythe de l'Eurasie, d'une Russie absorbant ses couronnes européennes et asiatiques. Un dessein qui passe sur l'Ukraine (qui est d'abord divisions), par les steppes et par bien des conflits.

La publication

Nouveau trimestriel dédié à la géopolitique, "Conflits" bénéficie d'une forte actualité avec la crise ukrainienne. La revue propose un dossier thématique, des entretiens (ici avec Yves Lacoste), des contributions plus historiques (sur la géopolitique de l'ordre teutonique) ou plus polémiques (sur la grandeur de Barack Obama), un petit essai de géopolitique fiction (sur la Chine) et des chroniques critiques bien senties. L'ensemble fera bientôt référence.

La citation

"Il ne faut pas que, en devenant populaire, la géopolitique se banalise, noyée dans l'océan inépuisable des bons sentiments et en même temps instrumentalisée par les intérêts", écrit Pascal Gauchon

Julien Damon

"Conflits" n°1, 2014 * 9,90 euros

Les commentaires sont fermés.